Cabriolet sans permis

Cabriolet sans permis une mini sportive

La petite voiture cabriolet sans permis que l’on peut conduire en France

Étrangers, si vous prévoyez de conduire en France, méfiez-vous : un véhicule pourrait se diriger droit sur vous au prochain rond-point. Carolyn Brown, qui vit une partie de l’année en Bretagne, a une histoire de prudence à propos d’une très petite voiture.

Cabriolet sans permis
Cabriolet sans permis

Perdre son permis de conduire dans d’autres pays de la communauté européenne est une affaire sérieuse, coûteuse et pour le moins, très incommode.

Les conditions requises pour conduire un cabriolet sans permis

Mais en France, pas de permis ? Pas de problème. Vous pouvez simplement acheter une VSP, une voiture sans permis – une petite voiture à deux places que toute personne âgée de 14 ans ou plus peut prendre en charge sur la route avec seulement quatre heures d’expérience au volant, parfois même pas. On appelle cela aussi un quadricycle à moteur.

Il est impossible de dire combien il y en a, car il n’existe pas de chiffres officiels. C’est ce que les Français appellent un chiffre noir – une quantité inconnue.

Vous les entendrez probablement arriver en premier, un gémissement aigu comme une machine à coudre qui tourne à plein régime. Si vous êtes coincé derrière l’un d’entre eux sur une route de campagne balayée par le vent, tant pis. La vitesse maximale est de 45 km par heure. C’est probablement une bonne idée de s’arrêter dans la prochaine aire de repos et d’admirer la vue pendant un moment plutôt que de rester assis en fumant dans son sillage.

Les caractéristiques d’un cabriolet sans permis

Un cabriolet sans permis est un véhicule entrant dans la catégorie d’un quadricycle léger à moteur. Son design s’apparente à celui d’une voiture sans permis, mais avec sa capote mobile par exemple, mais en plus petit. En effet, sa longueur n’excède pas les trois mètres. Son poids est inférieur ou égal à 350 kg, selon les modèles.

Le cabriolet sans permis est équipé d’une boite automatique, le conducteur trouvera une boite automatique. Ce type de véhicule s’adresse donc à ceux qui accordent une importance majeure aux lignes de leur véhicule, qui n’ont pas encore le permis de conduire, ou à qui on a retiré ou suspendu le permis de conduire. Par ailleurs, les performances d’un cabriolet sans permis sont semblables à celles de tout autre véhicule sans permis. Un maximum de 45 km/h incite celui ou celle à la commande à une conduite responsable.

Voiture cabriolet sans permis Belier B8 détail de la capote
Voiture cabriolet sans permis Belier B8 détail de la capote

Ils sont populaires

Le jour du marché dans la ville la plus proche de chez moi, ici en Bretagne, les petites voitures sans permis s’engouffrent dans la rue principale. Bien que la traduction littérale soit “voiture sans permis”, c’est en fait le conducteur qui n’a pas besoin de s’embêter avec une quelconque preuve d’aptitude au volant.

Autrefois considérés comme un anachronisme qui, avec le temps, serait inévitablement supprimé par la loi, ils restent un moyen de transport vital pour une population rurale vieillissante. La plupart du temps, ils sont délabrés et abîmés. Leur carrosserie est décolorée et écaillée, souvent retouchée avec une tache de peinture brillante de ménage. Du fil de fer et du ruban adhésif maintiennent les panneaux en place et l’un d’entre eux a son pare-chocs maintenu en place par un fil de lavage façonné en un point de couverture élaboré.

Mon notaire local, ou avocat, admet qu’elle est nerveuse le jeudi – qui est le jour du marché. Surtout les vieilles dames. Le problème, m’a-t-elle dit, est celui de l’héritage. Un mari qui a toujours fait tout le trajet en voiture meurt et la voiturette est héritée par sa femme.

Parce qu’il est impossible de survivre ici sans roues, elle se rendra nerveusement en ville au rythme d’un escargot. Elle ne fera pas beaucoup de dégâts parce qu’elle va si lentement. L’assurance ne sera coûteuse que si elle blesse quelqu’un, mais la plupart du temps, il s’agit juste d’un rétroviseur cassé ou d’une légère égratignure et la compagnie d’assurance prend le coup.

Je lui dis que je suis franchement étonné que les VSP existent encore.

“Eh bien”, dit-elle en haussant les épaules, “il y a des gens qui conduiraient encore sans permis mais dans des voitures beaucoup plus puissantes, et donc plus dangereuses”.

Le fait est que beaucoup de conducteurs qui perdent leur permis parce qu’ils sont trop friands de pastis, se rendent à la sortie du tribunal à leur point de vente VSP local, et voilà qu’ils peuvent reprendre la route en quelques heures. Oui, ils devraient avoir une assurance, ce qui est coûteux si vous avez un dossier de maladie ou un penchant pour l’alcool – cela peut vous coûter jusqu’à 85 euros par mois. Un concessionnaire de bonne réputation ne vous vendra pas de voiture si vous ne pouvez pas présenter d’assurance, mais ce n’est pas un problème si vous en prenez une chez votre compagnon.

Je me suis renseigné dans mon bar local, mais les buveurs se sont montrés réticents quant aux raisons de leur conduite sans permis.

Un type m’a dit que l’examen théorique pour un permis complet était trop difficile. Mais dans un moment de calme, le patron m’a raconté une histoire courante. Un de ses habitués a perdu son permis et a acheté une ancienne voiture sans permis. Lorsque son permis a été rétabli, il a vendu la voiturette à un copain buveur qui venait de se faire retirer son permis. La voiture a changé de mains une fois de plus de la même manière, puis au bout d’un an environ, le propriétaire initial (qui n’avait manifestement pas mis fin à son habitude du pastis) l’a rachetée.

Curieux de savoir à quel point un concessionnaire serait strict, je suis allé chez un concessionnaire de VSP – ce n’est pas un garage ordinaire, ils sont vendus à côté des tracteurs et des motofaucheuses.

Le vendeur me dit qu’ils en vendent trois par semaine en moyenne. Alors, vendrait-on une voiturette à n’importe qui qui entrerait dans la rue ? “Mais, oui”, dit-il, “à condition qu’ils aient une assurance.” Mais que dire de savoir quoi faire dans un rond-point ? Il s’avère que le vendeur emmène l’acheteur potentiel faire un tour. Si lui et la voiture reviennent en un seul morceau, il fera l’affaire.

Ici, mes yeux se sont ouverts à la nouvelle génération de VSP. J’ai pu faire un tour dans le dernier modèle haut de gamme – appelé, sans ironie du sort, le modèle “sport”. (La vitesse de pointe est toujours de 45 km/h).


Facile à garer : Un VSP coincé entre une Mini à l’ancienne et une Smart D’une valeur de 14 000 euros, il est équipé de l’air conditionné, d’une caméra de recul et d’un système de sonorisation de haut niveau, ce qui est essentiel pour le nouveau marché cible.

Cabriolet sans permis Chatenet Speedino 125 d'occasion à vendre
Cabriolet sans permis Chatenet Speedino 125 d’occasion à vendre

Microcar, Aixam, Ligier, Chatenet et d’autres fabricants visent leur publicité auprès des jeunes citadins. Les VSP ne peuvent pas circuler sur les autoroutes ou les voies rapides, mais ils sont bon marché, tournent au centime près et sont faciles à garer.

Ils visent également les parents. Depuis novembre dernier, des enfants de 14 ans à peine peuvent conduire des véhicules de ce type. Ils sont considérés comme plus sûrs qu’un scooter et c’est un moyen de sortir du cliché du service “Taxi Maman”.

Les jeunes doivent au moins passer un examen théorique dans le code de la route français (cette obligation est entièrement supprimée si vous êtes né avant la dernière modification de la loi en 1988) et conduire accompagné pendant au moins quatre heures, mais personne ne doit passer d’examen pratique pour frapper la rue dans un VSP.

Que vous préfériez le rouge, le blanc ou le rose, pour rester en sécurité sur les routes françaises, il y a peut-être un autre “pleurnichard” français dont vous devriez vous éloigner.

Voici une sélection de vos commentaires sur le cabriolet sans permis :

Pete, Audierne, France : Un point de vue intéressant. Il y en a beaucoup là où j’habite. La grande majorité d’entre eux sont conduits par des personnes âgées qui, pour une raison ou une autre, n’ont plus leur permis de conduire – mais je doute fort que la raison soit le pastis ou toute autre forme d’alcool. Il y a de fortes chances que j’envisage d’en obtenir un le moment venu. Je ne sais pas quel est le système en vigueur, mais si des examens médicaux réguliers sont nécessaires pour vérifier si une personne est “toujours apte à conduire”, l’un de ces examens peut être une option plus intéressante.

Barry Taylor, Benidorm, Espagne : C’est assez courant ici en Espagne, mais il faut avoir un permis de conduire. Ils sont un peu pénibles sur les routes principales (ils ont tendance à conduire sur l’accotement mais on les trouve rarement dans les montagnes, et en ville, ils ne semblent pas plus gêner que les voitures de location pleines de touristes.

Steffen Holzt, Nouméa, Nouvelle-Calédonie : Ces voitures sont un best-seller en Nouvelle-Calédonie, un territoire français d’outre-mer. La plupart des écoliers en ont une et il y a des centaines de voitures garées devant les lycées. Mon fils en a une qui est la version 16 ans, elle roule à 105 km/h, c’est incroyable. Je suis totalement étonné que cela n’ait pas été adopté partout en Europe. Je préfère que mes enfants conduisent une telle chose plutôt qu’une moto.

Jose Amarante, Lisbonne, Portugal : Ils existent aussi au Portugal, surtout dans les campagnes, où on les appelle “mata-velhos”, en anglais peut-être “oldies-killer”, parce qu’ils sont surtout utilisés par les personnes âgées et qu’il y a beaucoup d’accidents mortels.

Alan McDonald, Castelo Branco, Portugal : Elles sont assez courantes dans cette région intérieure du Portugal. Presque tout Aixam. Ils ne posent aucun problème sur la route – leur vitesse réduite les rend très faciles à dépasser. Elles sont beaucoup plus sûres que les voitures plus puissantes pour les conducteurs timides. Elles donnent aux habitants des campagnes (une espèce menacée dans de nombreuses régions d’Europe) la liberté de pouvoir se rendre en ville et d’en revenir. Les transports publics sont peu fréquents, voire inexistants.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :